Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"

première semaine de Septembre à Pasteur

Encadré par: La Compagnie à bascule: Kristell Le Cunff, metteure en scène, Anne-Sophie Guillaume, danseuse et Théodore Lefeuvre, compositeur sonore, de la compagnie rennaise Le Syndrome à Bascule.

« Nous travaillons actuellement sur une nouvelle création, « Demain J’aimerais », un solo de danse-théâtre. Nous en sommes au début de l’écriture et avant de commencer le travail de « plateau » à proprement parlé, nous voulions vivre un temps collectif d‘exploration et de bouillonnement de pensées autour des thématiques de notre spectacle : l’immobilisme et le temps suspendu.

C’est avec ce projet de « laboratoire d’expérimentation » que nous avons investi l’Institut Pasteur pendant 10 jours. L’inspiration liée à l’âme du lieu et à sa singularité architecturale nous a permis de donner libre cours à notre imagination et de développer l’esthétique du spectacle. »

Kristell Le Cunff et Anne-Sophie Guillaume

Photos prises par Anne-Sophie Guillaume et l'Université Foraine

Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"
Atelier de travail - "l'immobilisme et le temps suspendu"